Le grand projet de notre association

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Logo_long_NPR-1.png.

Ce projet porté par des citoyens soucieux de leur « environnement« , résolument engagés dans des actions en faveur d’une relocalisation de l’économie, militant pour des territoires en transition, n’acceptant pas l’arbitraire de solutions toutes faites, imposées sans concertations comme seules solutions existantes.

Le défi en ce début de 3 ème millénaire est triple :

  • le défi énergétique,
  • le changement climatique
  • le développement humain soutenable
  • Énergétique d’abord car sans énergie point de salut ! Il faut donc passer d’une énergie de stock et d’un système beaucoup trop centralisé et gaspilleur à une multitude d’énergies de flux, propres et localisées redistribuées sur des réseaux de proximité.
  • Climatique ensuite, en réduisant drastiquement nos rejets de GES (Gaz à Effet de Serre) carbone, méthane,… par une consommation générale raisonnée et maîtrisée.
  • Un développement soutenable enfin, en recyclant le maximum de nos matières primaires et en arrêtant de construire des objets futiles ou inutiles dont l’obsolescence programmée sert le seul but de consommer toujours plus pour jeter toujours plus ! Le mot Économie à été complètement détourné de son sens original !

Démarche de Développement Durable
Nord Isère Durable
Territoire d’Innovation et d’Expérimentations !

Afin d’initier cette démarche de territoires en transition vivable et durable, nous proposons donc ce projet alternatif recentré sur le local pour palier à la déplétion annoncée des ressources énergétiques fossiles. Celle ci aura pour effet de réduire considérablement la logistique et les échanges internationaux au profit de ressources produites localement, recyclables, réduisant du même coût l’empreinte carbone et assurant une activité économique de subsistance.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est cropped-garden-2628735_1920-1-1024x798.jpg.

Ce projet s’inscrit à la fois dans une perspective de développement économique durable, englobant un habitat sain, des sources d’énergies diversifiées locales et propres pour une véritable autonomie énergétique, une agriculture vivrière biologique de proximité, une gestion de l’eau potable et des eaux usées dans un cycle vertueux de recyclage permanent, une logistique de transports propres, tout cela dans le souci permanent d’une réduction drastique des consommations d’énergie et d’un moindre gaspillage.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est power-station-374097_1280-1024x682.jpg.

Cet «Eco-Parc des Possibles» sera le lieu de toutes les expérimentations en temps réel de toute nouvelle idée qui permettrait un gain significatif en matière de réduction de notre empreinte carbone. Il aura de plus, vocation à démontrer, informer tous publics sur les avantages gagnants de toutes les solutions exposées, en proposant une programmation pédagogique et une vitrine ludique des apprentissages et savoir faire pour tous professionnels ou particuliers désireux de s’insérer dans cette démarche novatrice.

Ce programme en projet peut être sommairement divisé en trois parties.

  1. la prise de conscience politique et citoyenne à travers la découverte des solutions alternatives, programmes et conférences mis en œuvre pour une autre approche de la vie en harmonie avec notre environnement !
  2. l’éducation dès le plus jeune âge par l’interaction et l’apprentissage
  3. l’enseignement conventionnel sur place

La crise que nous vivons est «globale» car elle touche simultanément l’ensemble des pays de la planète et l’ensemble des secteurs de l’activité humaine. Elle est systémique car elle affecte les fondements mêmes du monde tel que nous le connaissons depuis plusieurs décennies, voire depuis deux ou trois siècles !

Le modèle de développement économique linéaire que nous connaissons…

Ressource → surproduction → commercialisation → consommation → poubelle !

…ne peut être la solution à moyen et long terme dans un monde fini… Il est donc urgent avant que les ressources ne s’épuisent totalement de concevoir un autre modèle basé sur un cycle plus vertueux… l’Économie Circulaire !

Ressources → juste production → consommation → réparation → recyclage final

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est recycling.png.

Mais notre analyse s’étend bien au delà des problématiques de recyclage. Elle unit des personnes de tous les secteurs, elle permet de partager une terre commune où le futur de notre monde peut se mettre en place dans un esprit de partage équitable et vivable.

Nous mettrons en place plusieurs petites structures humaines comme :

Des Eco-délégués (1 E.C par institution (lycée, collège et primaire) plus de détails sur la fiche dédiées

Un responsable « Kompos’Terre » (compost traditionnel et lombric)